RécréAccessoires4: « Ré-torque ! » (ou le retour du collier-torque) Dominique Denaive

RécréAccessoires4: « Ré-torque ! » (ou le retour du collier-torque) Dominique Denaive

Vu sur bon nombres de cous, le collier-torque a fait un retour fracassant depuis l’été dernier. Une vraie fashion-obsession, les sautoirs peuvent trembler ! Les fashionistas l’ont déjà adopté et approuvé, laissez vous donc guider pour une petite leçon d’accessoire…

Historiquement, les origines du torque sont lointaines. Dès que l’homme a su maîtriser le fer, il a fabriqué des bijoux forgés, notamment ce fameux collier-torque. Repartons vers les débuts…

Le torque est, alors, un collier formé d’une épaisse tige métallique ronde, la pluparts du temps, qui se termine en boules aux extrémités, plus ou moins travaillées, parfois ornées ou sculptées. La forme était parfois détournée pour obtenir un bracelet.

Mais par qui était-il porté ? Et pourquoi ?

Les origines du collier-torque remontent à l’Antiquité Celte. Symbole de pouvoir, de richesse et d’autorité, le torque était la récompense attribuée aux guerriers les plus émérites, mais aussi le propre des divinités Celtes-Gauloises. Par la suite, les Romains se réapproprieront le bijou, pour en faire aussi une distinction sociale et militaire. Puis, le torque est abandonné, presque oublié pendant de longs siècles.

Et les années 60 et la révolution hippie passèrent par là et remirent au goût du jour et à la mode, le torque, non seulement en tant que collier, mais aussi en bracelet et en bague, dans un style très ethnique.

Depuis deux saisons, le torque fait son come-back et habille délicieusement tous les cous. Décliné dans toutes les matières, dans toutes les couleurs, ou motifs, c’est un véritable must-have, une pièce forte qui habille et donne une personnalité à n’importe qu’elle tenue, même au plus simple jean/T-shirt.

Pour le porter, pas de très grand secret, on vous le dit, il habille toutes les tenues, c‘est une pièce forte, idéale pour les jours où l‘inspiration modesque n‘est pas au rendez-vous….

La résine Dominique Denaive se fera légère sur votre cou. Pour le choix des couleurs, toutes les envies seront comblées, des plus classiques aux plus osées : du blanc pour le puristes jusqu‘au rose pour celles qui veulent du fun. Pour celles qui auraient peur de l’effet « tassant » du bijou, il se décline aussi avec un pendant, qui allongera le cou.

 

RécréAccessoires4|Dominique Denaive

RécréAccessoires4|Dominique DenaiveRécréAccessoires4|Dominique DenaiveRécréAccessoires4|Dominique Denaive

 

Tags:

No comments yet.

Leave a Reply